Un système innovant : les Écoles de la 2e Chance

CressonJ’ai imaginé les Écoles de la 2e Chance pour permettre à des jeunes sortis du système éducatif sans diplôme ni qualification, d’acquérir les compétences nécessaires à une intégration sociale, professionnelle et citoyenne.

Les Écoles de la 2e Chance ont connu un vif succès puisqu’elles accueillent aujourd’hui 14 575 stagiaires sur 110 sites, implantés dans 11 régions métropolitaines et 4 régions ultrapériphériques. A la fin de leur période de formation, 60% des stagiaires connaissent des sorties positives : soit un emploi, soit l’entrée dans une formation qualifiante. Ils sont suivis, après leur sortie, par leur école.

 

Une ouverture sur le monde: la Fondation Édith Cresson pour les Écoles de la 2e Chance

logoFE2CA côté des savoirs de base et de la connaissance du monde de l’entreprise, un autre volet de l’insertion m’a paru nécessaire : ouvrir les jeunes sur le monde dans lequel ils vivent. C’est l’objectif de la Fondation Édith Cresson pour les Écoles de la 2e Chance que je préside.

La Fondation soutient les projets périscolaires des écoles. Ces projets sont très divers: sport, découverte, connaissance de l’environnement culturel, sociétal et citoyen dans un contexte favorisant l’esprit d’équipe.

 

Des donateurs impliqués

Toutes ces actions, détaillées plus loin, ne pourraient exister sans la générosité des donateurs. Je souhaite leur exprimer ma gratitude. Il s’agit de commencer à mettre fin à l’enfermement culturel dans lequel ont vécu jusqu’alors la plupart de ces jeunes stagiaires. La diversité et la richesse des actions menées, l’ouverture d’esprit, la curiosité, le désir d’apprendre qui s’en suivent, sont des facteurs clé de l’insertion dans la société.

 

Ma reconnaissance à l’égard de ceux qui permettent ces découvertes très diverses mais essentielles, est immense.

 

ecresson-sign

Edith Cresson
Ancien Premier Ministre

 

 
} else {